Ventilateur sur pied : Comparatif, guide d’achat et conseils d’entretien

Les étés sont de plus en plus chauds et tout le monde ne peut pas installer une climatisation, ou ne la supporte pas. Un bon ventilateur est donc indispensable ! Il y a des ventilateurs tours, des ventilateurs de plafond, mais le ventilateur sur pied classique a encore beaucoup de succès. Ici, je vous propose un comparatif des meilleurs ventilateurs sur pied, je vous parle de leurs avantages, de leurs défauts, et je vous donne quelques conseils pour faire le meilleur choix possible.

Comparatif des meilleurs ventilateurs sur pied

 
Taurus Ponent 16C
Tristar VE-5952
Rowenta Silence Extreme VU5670F0
taurus ponent 16c test
tristar ve5952 test
rowenta extreme silence avis
Puissance :
41 watts
30 watts (ou 50 watts)
70 watts
Diamètre :
40 cm
25 cm (ou 40 cm)
40 cm
Nombre de vitesse :
3
3
3
Fonctionnalités :
Aucune
Aucune
Mode nuit, Turbo Boost, minuterie, decrescendo.
Télécommande :
Non
Non
Oui
Prix :
€€
€€€
€€€€

 

Ventilateur sur pied : Avis et tests

Taurus Ponent 16C : Le meilleur ventilateur sur pied pas cher !

taurus ponent 16c testSi vous êtes à la recherche d’un ventilateur sur pied pas cher, fiable et durable, alors vous êtes très certainement au bon endroit. Le Taurus Ponent 16C est un ventilateur classique, assez basique, mais très bien conçu. Il va à l’essentiel, avec une qualité de fabrication très sérieuse, une bonne stabilité, et un niveau de finition très correct pour le prix.

Les performances sont satisfaisantes, avec une bonne puissance et une première vitesse agréable et assez silencieuse. On pourra utiliser ce ventilateur aussi bien dans une chambre que dans un salon, et comme il ne pèse pas très lourd, on le changera de place facilement. Il n’y a pas de fonctionnalité particulière, simplement l’oscillation classique de gauche à droite.

Ce ventilateur sur pied pas cher est donc un appareil qui répond à des besoins assez basiques. Pour le prix, on ne peut vraiment pas espérer mieux. On peut trouver moins cher, mais ce sont souvent des marques chinoises qui ne proposent clairement pas la même qualité de fabrication. Si vous souhaitez un ventilateur sur pied à petit prix efficace, alors foncez, vous ne regretterez pas cet achat.

Taurus Ponent 16C

Un ventilateur classique, efficace et pas cher

 

Tristar VE-5952 : le plus élégant des ventilateurs sur pied

tristar ve5952 testJe critique souvent le design des ventilateurs sur pied. Je trouve qu’ils prennent de la place mais qu’ils ne sont jamais très beaux. C’est souvent le cas, mais pas cette fois ! Le ventilateur Tristar VE-5952 est un ventilateur tout en métal, comme on en trouve peu. Il ressemble aux modèles des années 60 ou 70, avant que le plastique ne se retrouve partout. Son look est vraiment très sympa, à la fois moderne et élégant.

Ses performances ne sont pas en reste, il s’agit vraiment d’un ventilateur puissant. À pleine puissance, il va rafraîchir efficacement une pièce et son oscillation permet d’apport un peu de fraîcheur sur une belle surface. L’utilisation est très simple, il n’y a pas de fonctionnalité particulière, et une unique molette sert à gérer les vitesses.

Il fait un peu de bruit lorsqu’il tourne au maximum, ce qui n’est pas idéal pour une chambre. Cela dit, en première vitesse, il offre une brise agréable et se montre assez discret. Bref, même s’il est un poil bruyant, on lui pardonne très vite tant sa qualité de fabrication est exceptionnelle pour le prix. Je ne peux que vous le conseiller, c’est forcément un coup de cœur !

Tristar VE-5952

Le plus beau des ventilateurs sur pied

 

Rowenta Silence Extreme VU5670F0 : Le top du top

rowenta extreme silence avisSi vous cherchez ce qui se fait de mieux, ce ventilateur sur pied Rowenta devrait forcément vous intéresser. Avec ses 5 pales et son moteur de 70 watts, il envoie une puissance assez étonnante, notamment avec son mode « Turbo Boost » qui va faire baisser la température en quelques secondes. Il possède aussi un mode nuit, qui permet de bénéficier d’une brise toujours agréable, sans le moindre bruit.

Ce ventilateur est vraiment silencieux, même en augmentant la puissance, le son est très contenu. Il possède en plus de nombreuses options, comme une minuterie, ou un mode decrescendo pour que la vitesse ralentisse progressivement jusqu’à l’arrêt du ventilateur. Cerise sur le gâteau, une télécommande nous permet de le contrôler à distance. C’est parfait pour les personnes âgées, mais aussi pour les feignants qui ne veulent pas sortir du lit.

La qualité de fabrication est vraiment remarquable, c’est plutôt un bel appareil, très stable, avec des commandes tactiles et un assemblage parfait. Le prix est un peu élevé, mais c’est clairement ce qui se fait de mieux en terme de performance et de fiabilité. Si vous avez le budget, alors foncez, vous ne regretterez pas !

Rowenta Silence Extreme VU5670F0

Le top du ventilateur sur pied !

 

Pourquoi choisir avec un pied ?

Aujourd’hui, le choix est vaste et les ventilateurs existent sous différentes formes. Il y a les tours ou colonne, les ventilateurs de plafond ou encore les ventilateurs brumisateurs, pourtant le ventilateur sur pied classique garde toujours la cote.

Même s’il prend un peu de place au sol, qu’il n’est pas très esthétique, et qu’il est souvent plus bruyant que les appareils cités plus haut, il conserve quelques avantages non-négligeables.

Le prix : En effet, un ventilateur sur pied est souvent moins cher qu’un ventilateur colonne. La différence n’est cependant pas énorme, et il y a désormais des modèles tours qui ne coûtent pas si cher.

La durabilité : Un ventilateur sur pied est très solide. Les moteurs sont souvent increvables. Si on le nettoie correctement assez régulièrement, alors on peut conserver notre ventilo pendant de très nombreuses années. Tous les autres types de ventilateurs tombent en panne plus facilement.

La puissance : Un ventilateur sur pied possède une tête de ventilation large, pas très esthétique, et qui prend de la place, mais elle délivre une quantité de vent importante et assez large. C’est parfait pour que toute la famille profite de l’air frais lorsque tout le monde est installé devant la TV.

L’habitude : Enfin, pour beaucoup, un ventilateur c’est rond ! Ça marche comme ça depuis toujours, alors n’y a pas de raison de changer. En effet, les habitudes ont la dent dure, et quand on a eu un ventilateur rond performant pendant très longtemps, alors on n’a pas forcément envie de prendre le risque de passer sur une tour, souvent moins pratique pour orienter le débit d’air.

 

taurus ponent 16 test

 

Guide d’achat : Comment choisir ?

Pour bien choisir votre ventilateur sur pied, il faudra vérifier quelques caractéristiques. En effet, certains critères vous aideront à trouver le modèle le mieux adapté à vos besoins. Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir.

La taille

Il y a des ventilateurs sur pieds de tailles différentes, et même s’ils sont tous réglables en hauteur, certains sont plus hauts, et d’autres s’approchent des modèles de table et sont assez petits. Un ventilateur assez grand va envoyer de l’air plus facilement à une certaine hauteur. Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Pour une chambre, pour être au-dessus du lit, le ventilateur doit être suffisamment haut.

Le diamètre de la tête de ventilation aura aussi son importance. Plus la tête est large et plus la surface ventilée sera grande, c’est aussi simplement que ça. Généralement, le ventilateur sur pied traditionnel possède un diamètre de 40 cm, on trouve cela dit des appareils plus étroits et d’autres un peu plus larges.

La puissance et le débit d’air

C’est évidemment un critère qui a son importance. Le moteur doit faire au moins 40 watts pour un diamètre de pales de 40 cm. En dessous, le moteur risque de forcer toujours un peu et il finira par rendre l’âme trop rapidement. En plus, il ne fournira pas un débit d’air très important.

Un bon ventilateur doit assurer un débit d’au moins 50 m³ /minute, en puissance maximale. C’est utile pour ventiler rapidement une pièce lorsqu’il fait très chaud. Cela permet de faire redescendre la température de quelques degrés assez rapidement.

Certains appareils possèdent un mode Turbo, avec un débit d’au moins 80 m³ /minute. On ne l’utilise pas souvent, mais c’est plutôt sympa pour chasser les mauvaises odeurs ou pour remplacer rapidement l’air chaud d’une pièce.

Le niveau sonore

C’est évidemment un critère important, surtout si vous souhaitez l’utiliser la nuit dans votre chambre. Les fabricants ne communiquent pas toujours les décibels produits par leurs appareils, et parfois ils ne sont pas forcément honnêtes.

Tous les ventilateurs sur pied proposé dans mon comparatif possèdent au moins une première vitesse assez discrète, voir très silencieuse. Je sais que c’est un point primordial pour de nombreux acheteurs et j’ai donc choisi les appareils en fonction de leur discrétion.

Les fonctionnalités

Plus vous monterez en gamme, et plus les fabricants vous proposeront de fonctionnalités sur leurs ventilateurs. Le plus courant est un mode « Turbo », j’en parle déjà quelques lignes plus haut. C’est plutôt efficace pour rafraîchir très vite une pièce où il ferait très chaud, et c’est pas mal non plus pour évacuer rapidement les odeurs, comme par exemple celle de la friture dans une cuisine.

Un mode nuit est parfois présent. C’est tout simplement une vitesse assez douce, suffisante pour sentir une brise légère à quelques mètres, et qui permet de réduire considérablement le bruit du moteur. On profite alors de l’air du ventilateur sur pied, sans être dérangé par le bruit.

Plus rares, quelques appareils proposent un compartiment pour placer des plaquettes ou un réservoir de liquide anti-moustique. C’est évidemment parfait si en été les moustiques sont très nombreux chez vous et qu’ils vous adorent. Le produit anti-moustique est alors diffusé efficacement grâce à la ventilation, et c’est même assez efficace en extérieur.

Enfin, on trouve parfois des minuteries pour programmer l’arrêt automatique, ou des modes decrescendo avec un ventilateur qui souffle de moins en moins fort au fil des minutes, pour finir par s’éteindre complètement. Cette dernière option est sympa pour ceux qui veulent s’endormir avec le ventilateur, mais qui ne veulent pas être réveillés par lui trop tôt le matin s’il fait plus frais.

Le design

Même si les ventilateurs sur pied ne sont pas forcément les plus esthétiques, on peut tout de même choisir un modèle le plus adapté possible à notre décoration d’intérieur. Ici, je n’ai évidemment pas de conseils à vous donner, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. La forme sera toujours à peu près la même, mais certains modèles sont plus moderne que d’autres, les matériaux varient, et les couleurs aussi.

Quel prix pour un ventilateur sur pied ?

On trouve vraiment des ventilateurs sur pied à tous les prix. Attention toutefois, il y a de nombreuses marques chinoises, pas chères du tout, proposant parfois des modèles plutôt jolis, mais qui ne sont pas robustes du tout. En moyenne, il faut au moins investir 30 à 40 € pour un ventilateur correct.

Évidemment, en se tournant vers certaines marques comme Rowenta, Taurus ou encore Tristar, vous êtes sûr de ne pas vous tromper. Les prix vont ensuite grimper selon la qualité du matériel, les matériaux utilisés ou encore les fonctionnalités ajoutées. Un très bon ventilateur peut coûter jusqu’à 150 ou 200€ et certains appareils professionnels, pour l’extérieur notamment, sont même bien plus cher.

Comment se passe l’entretien ?

Le ventilateur aspire de l’air par l’arrière, pour le rejeter avec plus de puissance, par l’avant. Forcément, il aspire également de la poussière et il faut le nettoyer régulièrement pour éviter qu’il ne s’encrasse et que le moteur ne force trop.

C’est généralement assez simple, même s’il faut démonter la tête de ventilation. Prenez le temps de débrancher le ventilateur avant de commencer, qu’il ne se mette pas en marche lors d’une mauvaise manipulation.

On retire donc la grille de protection, il y a généralement un ou plusieurs clips qu’il faut soulever pour débloquer la face avant de la grille. On va ensuite avoir accès à une vis de maintien des pales qui se dévisse à la main. Attention de bien vérifier le sens de l’assemblage s’il y a plusieurs pièces, pour que le remontage ne soit pas trop difficile.

Une fois toutes les pièces démontées, il suffit de les nettoyer avec une éponge et un peu d’eau savonneuse. Retirez bien la poussière sur les lames des pales, mais également sur le rotor du moteur et bien sûr sur les grilles qui accumulent toujours la saleté.

On laisse ensuite correctement sécher tous les éléments et on les remonte correctement dans l’ordre. Le ventilateur est alors comme neuf, il ne souffle pas ou peu de poussière dans nos visages. Un ventilateur propre est évidemment un ventilateur plus sain.

Il faut nettoyer le ventilateur après l’hiver, lorsqu’on le sort du placard ou du garage. Pendant cette période, pensez bien à le couvrir pour éviter qu’il ne s’encrasse trop. Ensuite, il est conseillé de le nettoyer au moins une fois par mois. La poussière a tendance à rapidement s’accumuler. Enfin, nettoyez le juste avant de le ranger au placard, c’est un bon moyen de le retrouver comme neuf l’année suivante.