Tout savoir sur les ventilateurs : Type, utilisation, guide d’achat !

ventilator-accueil

Les étés sont chauds, peut-être même de plus en plus, et tous les moyens sont bons pour se rafraîchir. Le ventilateur est évidemment l’objet idéal pour ça, il ne provoque pas de choc thermique et n’assèche pas l’air comme le ferait un climatiseur. Il y a des ventilateurs à tous les prix, pour toutes les situations et il n’est pas toujours évidemment de bien s’orienter et de faire le bon choix. Sur ce site, je vous dresse donc mes comparatifs et guides d’achat de tous les types de ventilateurs et je vous donne un maximum de conseils !

Comment l’histoire a commencé …

De tout temps, l’humain a cherché à se rafraîchir, et très vite il a compris que le mouvement de l’air était un moyen d’y parvenir. L’éventail est un des appareils de ventilation les plus anciens, et les plus basiques. Les Persans avaient également inventé des tours à vent qu’ils nommés Badgirs, qui fonctionnaient par tirage.

C’est ensuite pour ventiler l’air de lieu clos, comme les mines, les cales des navires ou encore les prisons ou les hôpitaux, que la ventilation a été de mieux en mieux étudiée. Des ventilateurs mécaniques voient alors le jour. Le docteur Hales en Angleterre, va ainsi créer la caisse à ventilateur, et un moulin à vent qui actionne un ventilateur. Toujours chez nos cousins anglais, le premier ventilateur à soufflet voit le jour en 1776.

Il faudra attendre 1886 pour que le premier ventilateur électrique voie le jour, inventé par Schuyler Wheeler, un ingénieur américain. Depuis, il n’a cessé de s’améliorer et on l’utilise dans de très nombreux domaines. Bien sûr pour un usage domestique et pour se rafraîchir, mais également dans l’industrie ou l’informatique, pour assurer un bon refroidissement des moteurs ou des processeurs.

back to menu ↑

Tests et avis sur les différents types de ventilateurs

bestron dft25z test

Le ventilateur de table

C’est le plus classique de tous les ventilateurs. Il est compact, léger, très simple à utiliser ou à déplacer, et il est généralement utile pour un utilisateur seul. On l’apprécie pour son prix souvent attractif et ses bonnes performances. Il est évidemment parfait pour les petits budgets, mais c’est également le meilleur choix pour ceux qui vivent en appartement, ou qui cherchent un ventilo pour la caravane.

Le ventilateur de table n’est pas toujours très esthétique, mais les fabricants font de plus en plus d’effort pour proposer des objets designs, qui s’adapteront sans trop de mal à votre décor. En tout cas, on trouve vraiment des ventilateurs de table de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Découvrez notre comparatif avec un top 3 des meilleurs ventilateurs de table, un guide d’achat complet pour vous aider à choisir et des conseils d’utilisation ou d’entretien. Que vous cherchiez un ventilateur de table pas cher ou bien le plus performant, vous le trouverez dans notre comparatif !

Voir notre guide complet

tristar-VE-5952-avis-hp

Le ventilateur sur pied

Très pratique pour la chambre afin que l’air passe au-dessus du lit, mais utile aussi dans un salon ou à l’extérieur, le ventilateur sur pied garde la cote auprès des utilisateurs. Il est plus grand et plus puissant que le ventilateur de table, et permet de ventiler efficacement toute une pièce, et tous les utilisateurs qui se trouvent à l’intérieur. C’est le ventilateur le plus efficace lorsqu’il y a du monde à la maison.

Certains n’aiment pas beaucoup son design, et c’est vrai qu’il prend un peu de place, mais il a d’autres qualités. Les fabricants font en plus l’effort de proposer des appareils de plus en plus élégants, et parfois avec des fonctionnalités étonnantes.

Dans notre comparatif, vous trouverez les meilleurs ventilateurs sur pied pour tous les prix. Tous les modèles ont leurs propres test / avis complets et restent au-dessus du lot de la concurrence dans leur gamme de prix. Performances, confort d’utilisation, niveau sonore, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur chaque ventilateur sur pied, avant de passer commande.

Voir notre guide complet

ventilateur-bionaire-bt19-i-home

Le ventilateur colonne

C’est un ventilateur assez récent, qui fonctionne en aspirant de l’air par l’arrière, pour le rejeter vers l’avant. Ce type de matériel est de plus en plus prisé, puisqu’il prend moins de place que le ventilateur rond. Une colonne est en effet toujours assez étroite, ce qui permet de ne pas perdre de surface au sol, ou très peu. C’est forcément idéal pour une chambre ou un petit salon

Le look est également plus moderne. Le ventilateur qui n’était qu’un accessoire de confort, est de plus en plus élégant. Il ne gâchera absolument pas la décoration d’intérieur de votre pièce, et il peut même devenir un élément de déco.

Le ventilateur colonne connaît réellement un succès de plus en plus grand. Il coûte un peu plus cher, mais il filtre un peu l’air, ce qui est parfait pour tous ceux qui ne supportent pas la poussière. N’hésitez donc pas à consulter tous nos tests et avis sur les différents ventilateurs colonnes qu’on a pu avoir entre les mains, le top du top est sur ce site !

Voir notre guide complet

ventilateur tour pas cher

Le ventilateur colonne silencieux

C’est le même fonctionnement que le ventilateur colonne classique, sauf qu’il se montre plus discret. On veut toujours plus, et on apprécie que nos appareils électriques soient performants, designs, pratiques et silencieux. On peut alors les utiliser aussi bien dans notre salon lorsqu’on lit, au bureau quand on travaille, ou bien dans la chambre sans être empêché de dormir.

Le ventilateur colonne silencieux est de plus en plus recherché. Il est généralement un peu plus cher que les appareils classiques, mais pour certains utilisateurs, le silence est un critère non négociable. C’est compréhensible. Ce type de ventilateur est évidemment idéal pour une chambre, d’autant plus qu’il ne prend pas beaucoup de place.

Découvrez notre comparatif des meilleurs ventilateurs colonnes silencieux, ainsi que tous nos conseils pour choisir le modèle le mieux adapté à vos besoins. On vous dit également tout ce qu’il faut savoir sur son utilisation et son entretien.

Voir notre guide complet

alpatec taurus vb02 test

Le ventilateur brumisateur

C’est le partenaire idéal de ceux qui souhaitent se rafraîchir efficacement. Il s’agit en réalité d’un ventilateur sur pied, muni d’un réservoir et d’un brumisateur. Il va donc ventiler l’air de la pièce, tout en diffusant un peu d’eau en brume légère. Ça ne mouille pas les meubles, mais ça aide à conserver un air plus frais.

C’est idéal pour une véranda, dont l’air s’assèche rapidement à cause du soleil qui tape contre les baies vitrées. Le brumisateur permet également d’assainir l’air, ce qui est évidemment une bonne chose pour ceux qui ne supportent pas la climatisation ou l’air sec projeté par un ventilateur classique.

Dans notre comparatif, on vous propose une sélection de ventilateurs brumisateurs, dans différentes gammes de prix. Vous trouverez des tests complets et détaillés, ainsi qu’un guide d’achat pour trouver le brumisateur le mieux adapté à vos besoins. Une ventilation, c’est bien, mais avec une brume fraîche, c’est encore mieux !

Voir notre guide complet

ventilateur plafond home

Le ventilateur de plafond

C’est sûrement le plus esthétique de tous les ventilateurs et pourtant on n’y pense pas toujours. Le ventilateur de plafond est un accessoire de confort dont on ne veut plus se passer après en avoir utilisé un pendant plusieurs mois. Il brasse l’air et ventile sur une grande surface, et l’air vient d’en haut, ce qui est plutôt agréable.

Il ne prend pas de place au sol comme tous les autres ventilateurs. Beaucoup d’utilisateurs pensent que le ventilateur plafonnier est bruyant, et que son style est vieillot, mais ce n’est pas du tout le cas.

Les nouveaux appareils sont très discrets, ils peuvent donc être utilisés dans une chambre sans le moindre problème. Du côté du style, il y a des ventilateurs de plafond très modernes, qui vont habiller votre plafond avec élégance, tout en apportant du confort à la pièce. Bref, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le ventilateur plafonnier dans notre comparatif, avec un top 3 et un guide d’achat pour bien choisir !

Voir notre guide complet

Dyson-AM06-avis-homeLes ventilateurs Dyson

Il faut une rubrique uniquement pour les appareils du fabricant anglais, qui révolutionnent clairement le marché du ventilateur, grâce à un fonctionnement sans pales. Ces ventilateurs sont plus sains parce qu’ils bloquent la poussière, mais ils sont surtout beaucoup plus esthétiques. Je pense que vos grand-parents auront du mal à trouver la fonction de cet objet avant de le mettre en marche.

Dyson propose vraiment des ventilateurs très élégants, modernes et designs, qui deviennent sans aucun doute des objets de décoration, en plus d’être des accessoires de confort efficaces. Ils soufflent fort, sont programmables, et on peut les contrôler à distance à l’aide de la petite télécommande fournie.

Bref, tout le monde adore les ventilateurs Dyson, mais on aime un peu moins leur prix bien au-dessus de la moyenne. Découvrez notre comparatif des meilleurs ventilateurs Dyson. On les a testés pour vous, et on vous dit tout de leurs performances et de leur utilisation !

Voir notre guide complet

ventilateur usb fancii avis

Le ventilateur USB

Il s’agit d’un petit ventilateur de bureau, qui se branche à votre ordinateur pour brasser l’air à côté de vous. C’est un accessoire de confort personnel, qui ne sert à rafraîchir que l’utilisateur qui se trouve en face de lui. Sa puissance est limitée, il faut se trouver entre 1 et 2 m maximum pour ressentir ses effets.

C’est évidemment parfait lorsque la climatisation du bureau n’est pas suffisante. On aura un peu plus d’air en mouvement, ce qui permet de faire baisser la température de quelques degrés. Ce type de ventilateur n’est pas cher du tout. Ils sont compacts, entièrement en plastique, et ils ne prennent que très peu de place sur votre bureau.

On a testé quelques références, et on vous donne notre top 3 des meilleurs ventilateurs USB. Puissance, utilisation et qualité de fabrication, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces mini-ventilateurs, on vous donne quelques conseils pour bien choisir et on vous explique même comment les entretenir.

Voir notre guide complet

back to menu ↑

Comment choisir son ventilateur ?

Pour bien choisir votre ventilateur, il faut vous poser différentes questions et bien analyser vos besoins. Chaque type d’appareil à ses avantages et ses inconvénients. Voici donc quelques conseils pour faire le bon choix.

Pour quelle utilité ?

bonne-ventilationQui va utiliser le ventilateur ? Si c’est un accessoire de confort pour toute la famille, alors il est préférable de se tourner vers un appareil assez puissant, probablement un ventilateur sur pied ou un ventilateur colonne.

Pour une personne seule, qui souhaite avoir un peu d’air frais lorsqu’elle regarde la TV, lorsqu’elle reste sur sa terrasse ou bien quand elle va se coucher, alors un ventilateur de table sera probablement suffisant.

Quelle puissance ?

Tout dépend de la taille de votre pièce. Un ventilateur de table fonctionne sur l’environnement immédiat. Il est donc utile pour faire un peu d’air frais jusqu’à 3 ou 4 m. Le modèle les plus puissances soufflent jusqu’à 45 m³ d’air par minute, mais un appareil plus classique ne dépasse pas les 20 m³/minute.

Le ventilateur sur pied et le ventilateur colonne vont assurer un débit d’air entre 100 et 200 m³/minute. C’est parfait pour une pièce ou une surface de 20 à 30 m². Grâce à leur oscillation, ils balayent efficacement la zone et permettent à plusieurs personnes de profiter de l’air qui se déplace.

Le ventilateur de plafond va offrir un débit d’air équivalent, entre 100 et 200 m³ /min. Il est parfait dans n’importe quelle situation, aussi bien en intérieur que sur une terrasse couverte. Il va ventiler une surface de 20 m² environ. Tout va dépendre de la taille des pales.

La place disponible

C’est évidemment un critère primordial pour s’orienter vers un type de ventilateur en particulier. Pour un petit appartement, on va souvent privilégier un ventilateur de table, qu’on pourra poser sur un meuble. Le ventilateur colonne sera également une bonne solution. Il faut garder en tête qu’en hiver, vous rangerez sûrement le ventilateur dans un placard. Il ne doit pas être trop encombrant.

Le ventilateur sur pied, ou le ventilateur brumisateur sont assez grand et prennent toujours un peu de place au sol et dans les placards. C’est un bon choix parce qu’ils sont puissants avec des oscillations importantes, mais ils trouveront plus facilement leur place dans une grande maison plutôt que dans un studio.

Le ventilateur plafonnier est toujours une très bonne solution. Une fois fixé au plafond, il ne prend pas de place au sol, et on ne le range pas hiver. Mieux, il est souvent réversible et il peut permettre de mieux répartir la chaleur de vos chauffages pendant les mois les plus froids.

Le design

Évidemment, tout le monde a sa préférence. Certains ne jurent que par les ventilateurs ronds, alors que d’autres n’imaginent rien d’autre qu’un ventilateur colonne ou qu’un ventilateur de plafond. Ici, je n’ai pas de conseil à vous donner, nous avons tous notre propre sensibilité.

Quoi qu’il en soit, pour tous les types de ventilateurs, il existe des appareils mieux travaillés que d’autres. Certains fabricants font le choix du moderne, alors que d’autres proposent des appareils vintages souvent très élégants.

Bien sûr, dans le très haut de gamme, et notamment chez Dyson, les ventilateurs sans pales sont de véritables objets de déco. Les finitions sont bien au-dessus de la moyenne, et vous aurez un appareil tout aussi beau qu’efficace.

Le prix

Les prix sont vraiment très variables sur le marché du ventilateur. Il y a des petits ventilateurs USB à moins de 10 €, et de gros ventilateurs de salon design à plus de 400 €. Pour un ventilateur de table, il faut compter au moins 30€ pour se tourner vers une marque sérieuse et un appareil durable. C’est le minimum, et les modèles haut de gamme vont s’approcher des 100 €.

Les bons ventilateurs sur pied démarrent autour de 40 €, et les appareils performants vont facilement grimper au-dessus des 50 €. Ici, il y aura des différences sur la qualité des matériaux, mais également sur les fonctionnalités. Plus on monte en gamme, et plus il y a de modes de fonctionnement spéciaux, une minuterie ou encore un mode nuit très silencieux.

Les ventilateurs colonnes coûtent un peu plus cher. Ils sont cela dit souvent plus complet, avec notamment une télécommande et quelques fonctionnalités comme un arrêt automatique ou un mode silencieux. Pour un ventilateur colonne qui tient la route, il faut compter au moins 50 €.

Pour les ventilateurs de plafond, là encore, les tarifs varient beaucoup d’un modèle à un autre. En entrée de gamme, pour un appareil robuste et efficace, il faudra investir entre 40 et 50 €. Ensuite, selon le design, les matériaux de fabrication et les performances, on peut vite grimper jusqu’à 300 ou 400 €.

back to menu ↑

Ventilateur VS climatiseur

ventilo blanc de chambre

Sans aucun doute, un climatiseur est bien plus efficace pour rafraîchir qu’un ventilateur. Son rôle n’est pas de ventiler, mais bien de refroidir l’air. Pourtant un ventilateur a de nombreux avantages à faire valoir.

Le coût : Un ventilateur est généralement moins cher. Pour un climatiseur de bonne qualité, il faut compter au minimum 250 €. Un appareil fixe réclame des travaux, puisqu’il faut le fixer au mur, et il y a le moteur qui se trouve à l’extérieur de l’habitation. Le prix augmente alors considérablement avec l’installation.

La consommation : Le climatiseur est cher à l’achat, et il est aussi très coûteux à l’utilisation. Un climatiseur fonctionne comme un frigo géant, et il va rafraîchir des pièces entières de la maison, en faisant considérablement baisser la température. Cela nécessite une grosse consommation d’électricité. Ce n’est ni économique, ni écologique. Le ventilateur consomme quant à lui vraiment très peu. Vous pouvez l’oublier pendant une semaine, votre facture d’électricité ne va pas exploser.

Problème de santé : Tout le monde ne supporte pas la climatisation. Les problèmes récurrents viennent surtout des grosses variations de température entre l’intérieur et l’extérieur. Il fait très chaud dehors, et trop frais dedans, on fait des allers-retours, ce qui peut facilement provoquer des infections respiratoires.

Le climatiseur qui souffle de l’air toute la nuit sur votre visage peut vite irriter votre gorge et faire couler votre nez. S’enrhumer en plein été, c’est tout de même regrettable. Enfin, des bactéries peuvent se loger dans les filtres de la climatisation ce qui peut aggraver des allergies, ou même provoquer des infections pulmonaires.

Avec un ventilateur, l’air n’est pas aussi frais, mais on ne rencontre pas ce genre de problème. Il faut cependant nettoyer régulièrement son ventilateur pour éviter qu’il ne s’encrasse et qu’il souffle des particules fines vers vous sans arrêt.

back to menu ↑

Bien utiliser son ventilateur quand il fait très chaud

canicule ete

Le ventilateur est toujours efficace lorsqu’il fait chaud. Le fait que l’air soit ventilé permet de faire baisser la température ressentie de plusieurs degrés. Cela dit, lorsqu’il fait vraiment très chaud, on se demande parfois si le ventilateur est vraiment très utile. La réponse est toujours oui ! Il faut cependant l’utiliser correctement, et voici donc quelques conseils pour profiter au maximum des performances de votre ventilateur.

Le linge humide ou le bol de glaçons

Suspendez quelques lignes humides, ou bien placez un bol rempli de glaçons devant votre ventilateur. Cela va agir comme un climatiseur. L’air plus humide se rafraîchit plus facilement et on peut donc faire baisser la température de 3 à 4 degrés.

Si vous possédez un ventilateur brumisateur, alors n’hésitez pas à mettre des glaçons dans l’eau du réservoir de votre appareil. Là encore, les effets seront immédiats et vous sentirez très vite la différence.

N’ouvrez pas les fenêtres la journée

Pour éviter que la chaleur ne grimpe, fermez les fenêtres et même les volets orientés plein sud. Le soleil doit être banni de la maison. Vous ne les ouvrirez que le soir et lorsqu’il fera plus frais dehors, vous pourrez mettre votre ventilateur à l’entrée de la fenêtre, pour qu’il souffle vers l’intérieur.

C’est la méthode la plus efficace pour ventiler correctement la maison, et remplacer l’air chaud de l’intérieur, par l’air désormais plus frais de l’extérieur. En quelques dizaines de minutes, il fera bien meilleur, et vous dormirez dans de meilleures conditions.

Le ventilateur à vitesse réduite la nuit

Même si on aurait tendance à vouloir que le ventilateur tourne au maximum en pleine nuit, ce n’est pas conseillé pour la santé. D’ailleurs, avec un souffle trop puissant, même s’il fait chaud, le corps aura souvent tendance à vouloir se défendre en se réchauffant. Du coup, même si le ventilateur est puissant, on ne se rafraîchit pas, bien au contraire.

Il est donc préférable de choisir une vitesse assez faible, une brise légère, qui va permettre de nous rafraîchir un peu, sans pour autant faire monter notre température corporelle, et sans assécher l’air. Si possible, évitez un souffle trop puissant directement sur le visage. Il risque d’assécher votre peau, votre bouche et vos sinus, gardez toujours une bouteille d’eau à proximité pour vous hydrater.

Bref, le ventilateur est une bénédiction en plein été, il vous apporte un souffle d’air très agréable qui vous aide à supporter efficacement les grosses chaleurs. Il faut cependant l’utiliser avec parcimonie, notamment pour éviter les rhumes des foins ou quelques angines.